5 bonnes raisons de partir en vacances en septembre du côté de Châtelaillon

Blog

Tout proche de La Rochelle, la ville de Châtelaillon attire de plus en plus d'estivants chaque année. Ses atouts ? Elle a tout d'une grande tout en conservant les traits d'une station balnéaire née au début du XXe siècle. Les sites naturels qui forment la nature de l'Aunis, de grandes falaises, de belles criques, des élevages de moules aux canaux du Marais Poitevin, un centre-ville accueillant, ses commerces... Votre camping l'Océan à Châtelaillon-plage en Charente-Maritime vous livre cinq bonnes raisons pour partir en vacances en septembre !

5 bonnes raisons de partir en vacances en septembre du côté de Châtelaillon

1 - Faire des économies

Le plus grand avantage peut être, le prix ! C'est bien connu, les prix des campings, hôtels, villages vacances dégringolent en septembre. Ils coûtent 30 à 40 % moins chers qui si vous partiez en pleine saison, juillet et août ! Après le pic d'activité, les commerçants, hôteliers sont plutôt ravis de poursuivre un peu la saison et vous de vous faire chouchouter. Profitez-en pour vous faire plaisir.

2 - Etre seul sur les plus beaux spots

Plages et rues quasi désertes mais pas tout à fait, juste assez pour ne pas être seul au monde non plus. En septembre, on est loin du brouhaha de la "pleine saison". A Châtelaillon, vous pourrez visiter des sites magnifiques sans vous faire bousculer, comme le village des Boucholeurs. Vous aurez de la place dans le club de nautisme pour pratiquer n'importe quel sport et ça c'est chouette ! Et vous serez sur la plage, tranquille, sans les cris de nos jolies petites têtes blondes ou brunes qui auront repris le chemin de l'école...

3 - Avoir double dose de soleil

Si l'on a la possibilité de partir en vacances en septembre, cela n'a que des bons côtés. Du point du vue des températures, il n'y a rien à envier au mois de juillet par exemple. La mer est plus chaude et les températures de l'air sont particulièrement clémentes, ni trop chaudes ni trop froides. Et qui dit rester travailler en plein été, dit profiter des parcs, jardins, terrasses dégagées. C'est aussi achever sa journée par un verre entre amis, ce qui rend les semaines beaucoup plus agréables. En attendant de partir en septembre !

4 - Eviter le spleen de la rentrée

Le pire est de partir début juillet ! Après, il reste presque deux mois pour déprimer en regardant partir ses collègues, les uns après les autres. La reprise du boulot après les vacances d'été est tellement difficile que la plupart d'entre nous reviennent en traînant les pieds. La solution : partir en septembre et revenir quand tout le monde aura fait le deuil de ses vacances d'été.

5 - Narguer ceux qui bossent

C'est toujours plaisant d'envoyer des photos de nos vacances à nos amis, nos collègues, notre famille... surtout si les autres travaillent, c'est encore mieux !

Photo : Doigts de pied en éventeail (Crédit : Pixabay)

lundi 12/09/2022 - 15:32:00
Cet article vous a plu ? Partagez-le !
 

Découvrez aussi :